Un robot de livraison prend feu

Le 14 décembre dernier, un robot de livraison de type Kiwibot, s’est auto-immolé sur le campus de l’université de californie à Berkley aux états unis.

Heureusement, aucune victime n’a été signalée, grâce à la présence d’esprit d’un passant qui a eu l’initiative d’éteindre le feu en utilisant un extincteur.

Kiwibot est une startup spécialisée dans la livraison de la nouurriture en utilisant ses propres robot. Parmi ces derniers, on trouve un robot à quatre roues comme çelui qui s’est auto-immolé.

Petite parenthèse sur la méthode de livraison de Kiwibot: Un premier robot situé dans le restaurant prend en charge la commande préparé et l’achemine juste à l’extérieur du restaurant ou un tricycle semi-autonome l’attend.

Le conducteur du tricyle prend les commandes et les posent sur des petits robots à 4 roues. Le tricycle se déplace de façon autonome ensuite sur le campus, et s’arrête à une certaine zone. Les petits Kiwibot sont dispatchés pour effectuer les 200 mètres restant et faire la livraison.

La socièté jusqu’à présent, a effectué environ 30000 livraison sans incident.

En ce qui concerne l’incident, un défaut au niveau du système électrique du robot, et plus particulièrement au niveau de la batterie peut être la cause. Des mesures simples peuvent permettre d’éviter la propagation du feu tels que l’utilisation de matèriaux ignifuges dans le robot. L’incident n’étant pas bien grâve, nous souhaitons bon courage à Kiwibot. Comme on dit, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs !

Summary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *